La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.
Guide d'adoption

      

Guide lors de l'adoption d'animaux de basse-cour

 

Que vous adoptiez un jeune poussin ou plusieurs canetons, une oie adulte ou une cane juvénile, quelques conseils de bases doivent être appliqués

 

- LE TRANSPORT

Quelques minutes de transport ne dérangeront pas l'animal. Par contre, si vous devez transporter l'animal de longues heures, prévoyez de l'eau et de la nourriture. Des morceaux de pommes peuvent être mis dans le transporteur.  Attention à la température lors du transport.

 

-  LA QUARANTAINE

** TRES IMPORTANTE ET SOUVENT NÉGLIGÉE! Tout animal doit être à l'écart des autres pendant 10 à 15 jours.  La quarantaine doit idéalement se faire dans un autre bâtiment, ou au minimum dans un enclos à part sans contact physique avec les autres animaux.

La quarantaine permet de déceler les traces de maladies et d'éviter de contaminer votre élevage. Même si l'animal provient d'un élevage de confiance, il peut être porteur de maladie et le stress du déplacement peut la déclencher. La quarantaine permet aussi à l'animal de s'habituer à vous et à son nouvel environnement.

 

- L'ALIMENTATION

Le changement d'alimentation peut être difficile pour les animaux, surtout les jeunes.  Demandez à l'éleveur le type de nourriture utilisé (exemple moulée en grains vs en granules, grains mélangés vs pâturage, etc).  Si possible, achetez un peu de nourriture à l'éleveur pour faire la transition avec votre propre nourriture. La transition d'alimentation peut se faire facilement pendant la quarantaine, puisque l'animal est à part des autres.

 

- L'HABITAT ET LA TEMPÉRATURE

Informez-vous auprès de l'éleveur sur les conditions de vie actuelles de l'animal.  Est-il en cage, en enclos ou à l'extérieur?  A quel température doit-il vivre, entre autre dans le cas des jeunes?  Est-ce qu'il est habitué aux autres animaux?  Prévoyez votre quarantaine dans les conditions les plus proches possibles de celles de l'éleveur.  Ne laissez jamais un nouvel animal à libre à l'extérieur dans les premiers jours.

 

- L'INTEGRATION A LA BASSE-COUR

Certains animaux sont plus sociables que d'autres et l'intégration doit se faire au cas par cas. Lorsque vous introduisez de nouveaux animaux après leur quarantaine, surveillez fréquemment les premières heures et les premiers jours.  Voici quelques règles générales

Les OIES sont des animaux sociables et facile a intégrer en eux.  Les jeunes sont généralement acceptés rapidement par un groupe d'adultes. Une oie célibataire accueillera un nouveau compagnon en quelques jours.  La seule difficulté peut être lorsqu'il y a deux mâles adultes, mais ils finiront par s'entendre.

Les CANARDS sont de tempérament calme et indépendant en général et ne cherchent pas la bataille.  Un bon mâle adulte ira accueillir une  femelle de son espèce avec beaucoup d’enthousiasme! Les jeunes se tiennent généralement entre frère et soeurs jusqu'à maturité.  Si les postes d'alimentation sont en quantité suffisantes, les nouveaux canards trouveront leur place parmi les autres canards.  Des jeunes de 4-5 semaines peuvent être intégrés aux adultes, sous surveillance.  Il faut par contre surveillez les mâles adultes entre eux.

Les POULES sont plus compliquées... les poules ont une hiérarchie complexe et bien définie entre elles.  Généralement, une nouvelle poule sera attaquée par les autres pour lui indiquer que sa place est en bas de la hiérarchie.  Il est donc important d'introduire graduellement les nouveaux individus, par exemple en mettant des enclos côté à côte ou en séparant le poulailler par un grillage.  Selon le caractères des animaux, il peut s'écouler jusqu'à un mois pour que les poules se tolèrent entre elles.  La présence d'un coq peut aider à introduire de nouvelles poules, un bon coq va calmer une poule trop agressive et va vouloir obtenir les faveurs de la nouvelle.

Des POUSSINS ne doivent JAMAIS être mis avec des poules adultes, ils pourraient être tués ou privés de nourriture.  Ils doivent avoir au minimum 2 mois pour être en contact avec les adultes.